NOS COUPS DE COEUR

 

En Afrique la pandémie du coronavirus se traduit par une pandémie de la faim
 
« Derrière la pandémie du Covid-19, une autre crise se profile. Cette fois-ci, elle est d’ordre humanitaire. Le Programme alimentaire mondial de l’ONU (PAM), prix Nobel de la paix 2020, a tiré la sonnette d’alarme : le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire devrait augmenter de 80 %, cette année, en raison de l’épidémie »
Alors que les revenus de la population s’amenuisent, les prix de la nourriture flambent sur le continent africain.
Tiphaine Walton, porte-parole du PAM en France. « On connaissait déjà une résurgence de l’insécurité alimentaire depuis quelques années du fait de l’augmentation des conflits sur la planète. Avec le Covid-19, on obtient la recette pour un désastre. » Pour elle, il y a même un risque de « pandémie de la faim ».
Le PAM recense plusieurs points chauds où la communauté internationale craint la création de zones de famine : au Yémen, dans le nord-est du Nigeria, au Soudan du Sud et au Burkina Faso.

Pour lutter contre ce fléau TechnAp a décidé de focaliser une grosse partie de son action de l'année 2021 sur la distribution de spiruline au Burkina Faso.

  

Mes amis, je vous propose une solution simple pour tenter d’endiguer partiellement cette catastrophe annoncée :
Le Burkina Faso produit de grande quantité de spiruline et peut en distribuer facilement vers les Centres de Réhabilitation et d’Éducation Nutritionnelle (CREN) du pays.
Or vous connaissez les qualités nutritives exceptionnelles de la spiruline.
Avec 3 grammes par jour pendant 40 jours vous pouvez sauver un enfant. Avec 5 grammes par jour pendant les mois de sa grossesse vous offrez la perspective à une femme enceinte de mettre au monde un enfant en bonne santé et à une femme allaitante la possibilité de nourrir son enfant. De même les personnes fragiles ou malades verront leur état de santé s’améliorer grâce à quelques grammes de spiruline avalés chaque jour.
L'intérêt de cette campagne de distribution est d’utiliser une spirulline d’excellente qualité (label Bio) produite localement, permettant à des centaines de salariés burkinabés de continuer à travailler.
Grâce à ce circuit de distribution interne au Burkina Faso, on réduit la dépendance de nourriture vis à vis de l’étranger. 
En cette fin d’année 2020, vous pouvez nous aider à lutter contre cette pandémie de la faim et à distribuer de la spiruline auprès de centaines d’enfants, de femmes enceintes, allaitantes ou à des personnes fragiles.

 

 

En résumé, regardez cette petite vidéo 1'15'' :

(en cliquant sur l'image)

 

 

Suivez nous sur

     

Maison des associations
2bis, place de Tourraine
78000 Versailles

Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Abonnez-vous à la Lettre de TechnAp